: Choses qui parlent du temps :

[fr] La pluie abîme les fleurs, on le sait. Souvent, les roses blanches en héritent des rousseurs couleur sang très émouvantes. Parfois, les dégâts sont plus cruels. Et ces roses-là, blessées, ont-elles encore le souvenir de leur velouté ?

mardi 10 juillet 2012, Roseraie du Val de Marne, L’Haÿ les roses

lendemains d’orage
roses comme rombières fripées —
ah ! impermanence

Une réflexion sur “: Choses qui parlent du temps :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s