: Choses qui plaisent, fin d’automne :

Ce soir, la lune très blanche, encore incomplète, qui brille fort. Dans une nuit que l’on imagine très froide, à l’abri derrière la vitre, dans la pièce sans lumière. Se dire que l’on a raté la lune d’automne (aki no tsuki – 秋の月), mais que la beauté se prend, comme l’occasion, quand elle surgit.

Lire avec bonheur une page du Saijiki : Tsuki

Nourrir son regard des couleurs des feuilles, y baigner son esprit. Le jaune du sophora, d’autres feuilles jaune pâle mêlé de rose, l’érable en rouille feu, le prunus…

Et là, plus une feuille sur les branches mais des cosses presque transparentes qui les habillent comme un arbre aux souhaits.
arbre-aux-messages

——

Bookmark this on del.icio.us

2 réflexions sur “: Choses qui plaisent, fin d’automne :

  1. Aki no tsuki, ou tout simplement tsuki: par défaut le mot lune fait référence à la lune d’automne dans les saijikis.

    Et si elle traverse toutes les saisons au Japon, c’est vraiment en automne qu’elle prend toute sa mesure…

    … tsukimi… contempler la lune…

  2. merci Christian pour la visite. je n’ai pas encore intégré tous les moments importants, forcément évocateurs et générateurs de kigo dans les haiku, tout au long de l’année, mais il suffit de rester en éveil, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s