: Kyoto International Manga Museum :

Kyoto International Manga Musem

[fr] Le Musée international du manga à Kyoto (Kyoto International Manga Museum : 京都国際マンガミュージアム) a ouvert en novembre 2006. Site en japonais, anglais, chinois, coréen.

Hokusai - Manga
Planche de la Manga de Katsushika Hokusai (1760-1849)

L’intérêt pour les manga de même que leur étude se sont développés aux États-Unis et en Europe dans le courant des années 1980, mais ce n’est qu’à partir de 2000 que les manga ont été pleinement reconnus comme courant artistique majeur au Japon. Cette prise de conscience, au niveau gouvernemental et sur le plan éducatif, a favorisé la création de ce musée à Kyoto, ainsi que la recherche universitaire, en particulier à la Kyoto Seika University, où il existe un département spécialisé sur les caricatures et la bande dessinée.

Kyoto International Manga Musem - Entrée
Kyoto International Manga Museum – Entrée du musée

Expositions, rencontres, conférences, ateliers sont organisés régulièrement, tandis qu’une bibliothèque spécialisée met à la disposition des chercheurs une collection existante d’environ 200 000 documents, comprenant des pièces historiques anciennes et des oeuvres contemporaines populaires éditées au Japon et des chefs d’oeuvre de la bande dessinée dans de nombreux autres pays. Le Musée prévoit d’enrichir sa collection en 2008 de plus de 300 000 numéros, couvrant aussi bien des éditions publiées après l’époque Edo, des manga étrangers, des magazines, des films d’animation, etc. et de constituer la collection la plus importante au monde dans le domaine des manga.

Voir aussi : The Kyoto International Cartoon Exhibition

Audin Avoine (France), Prix 2002
Audin Avoine, Kyoto International Cartoon Exhibition 2002
Parmi les ouvrages récemment publiés sur les manga :

  • Brigitte Koyama-Richard, Mille ans de manga, Flammarion, 2007. ISBN : 978-2-08-120063-0. L’auteure est une spécialiste de l’art japonais, professeur à l’université à Tokyo, qui situe les manga dans une véritable perspective historique. S’appuyant sur des constantes de l’esprit japonais, comme l’humour, le monde surnaturel, les monstres (yôkai), elle fait remonter l’origine des bandes dessinées japonaises aux peintures anciennes et aux rouleaux enluminés (emaki), puis en retrace l’évolution, en passant par l’époque Edo, le rôle de la Manga d’Hokusai, les premiers véritables magazines, les influences étrangères et le développement au vingtième siècle (Tezuka, Matsumoto, Taniguchi Jirô, etc.). Également édité en anglais : One thousand years of manga ISBN : 978-2-08-030029-4 – EAN : 9782080300294
  • B. Koyama-Richard, Mille ans de manga, 2007

  • Manga. Hokusai. Édition et présentation par Jocelyn Bouquillard et Christophe Marquet, Bibliothèque nationale de France / Seuil, 2007. ISBN BnF : 978-2-7177-2381-6 – Seuil : 978-2-02-093321-6. Très belle sélection d’une soixantaine de planches de l’édition originale en quinze volumes, comportant près de 4 000 gravures sur bois.
  • Hokusai - Manga, BNF / Seuil 2007

——
Bookmark this on del.icio.us

Une réflexion sur “: Kyoto International Manga Museum :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s