: Le chant des dunes : Singing Dunes : 鳴き砂 :

Medanoso, Chile (c) Yipero

Read this post in English

[fr] Le chant des dunes, des sphères célestes, des sirènes, on a envie d’en savoir davantage… Alors commence un voyage à la poursuite d’un premier lien. Les images évocatrices ne manquent pas, capturées par les voyageurs, les « sandboarders », les scientifiques ou les amoureux de la nature.

Pour en savoir plus sur le phénomène des dunes chantantes, suivez ce lien vers le site en français de Pascal Hersen, du Laboratoire de Physique Statistique de l’École normale supérieure de Paris, comprenant aussi un fichier Quicktime déposant dans votre oreille le dévalement des grains de sable le long de la face d’avalanche de la dune. Les résultats publiés correspondent aux travaux de l’équipe du laboratoire, associée aux recherches de Pascal Hersen, pendant la rédaction de sa thèse de doctorat de physique (2001-2004).

« Certaines dunes ont la propriété bien étrange d’émettre du son. Ce phénomène totalement subjuguant, est en réalité tout a fait connu : on retrouve des témoignages de chant de dunes, dans les écrits de Marco Polo par exemple, ou encore dans les mémoires de Lord Curzon. Au final, c’est une cinquantaine de dunes chantantes qui ont été recensées dans le monde, principalement en Chine et en Amérique.

Le son est émis lorsqu’une avalanche se déclenche dans la face la plus pentue de la dune (appelée de ce fait face d’avalanche), et il dure jusqu’à ce que l’avalanche atteigne le pied de la dune. La puissance sonore est réellement impressionnante, à tel point qu’on a souvent l’impression qu’un avion passe dans le ciel. »

En explorant les liens des pages de Pascal Hersen, on rencontre plusieurs sites scientifiques, des laboratoires, organismes, articles sur les dunes, etc. Par exemple :

– sur la recherche scientifique en France :
Des expériences et modélisations. Ainsi, voyez l’Érosion en cellule de Hele-Shaw, Équipe « Instabilités hydrodynamiques et Turbulence », UMR 7608 CNRS – Université Paris 6 – Université Paris 11. D. Doppler, T. Loiseleux, P. Gondret, M. Rabaud.

– sur la recherche scientifique au Japon, le site bilingue de Miwa Shigeo, en anglais et en japonais, sur les micro-coquillages [Micro shells / Bisyogai], dont une rubrique consacrée au « sable musical » [鳴き砂 / Musical Sand] : localisation des dunes dans le monde (Chine, Thaïlande, Japon, Chili, États-Unis, Mongolie…), correspondance avec des amateurs et des spécialistes, informations générales et curiosités, et même d’anciennes légendes. Mise à jour du 19 août 2008 : le site http://homepage2.nifty.com/singingsand/ n’est plus accessible.

On trouve aussi sur ce site des détails sur une montagne de sable des plus impressionnantes, la dune la plus haute d’Amérique du Sud : El Medanoso, au Chili, dont une photographie ouvre ce billet. Elle est due à un spécialiste de sandboard, dont voici le site.

http://yipero.com/

Suivre ici d’autres photographies sur El Medanoso.

Le déclencheur de cette promenade sur le web est la lecture dans le train Paris-Toulouse de cet article :
Nadia Hamam, Pourquoi les dunes chantent-elles, TGV magazine, décembre [2006] – janvier 2007, p. 24.
Merci à la journaliste pour l’incitation à la curiosité.
La photographie illustrant la revue provient d’un laboratoire de la NASA, le Jet Propulsion Laboratory (JPL), California Institute of Technology, mais le nombre d’images archivées sur le site rend le repérage difficile. La voici cependant, minuscule témoin d’un autre voyage.
Dunes - TGV Magazine 90 dec06-jan07 - (c) image JPL-NASA

Mise à jour du 19 octobre 2007 : lire sous ce lien la légende d’O-Sayo et de la plage qui pleure, conte traditionnel japonais de la région d’Ishikawa.

———-

[en] Singing dunes, they tell you, and the celestial spheres, the sirens, you would like to know more about it… Then you begin your webtravel from a first link. Evocative images sure, captured by travellers, « sandboarders », scientists or those who cherish nature.

Should you like to know a little more about « singing » dunes, please follow this link to the English pages of Pascal Hersen, presenting the main results of his study on barchan dunes during his PhD (2001-2004).

———–
Bookmark this on del.icio.us

5 réflexions sur “: Le chant des dunes : Singing Dunes : 鳴き砂 :

  1. Ce petit billet sur le chant des dunes donne l’envie de voyager! Je voudrais bien aller voir cela de plus près, et peut-être même essayer un petit peu de sandboard pourquoi pas! Puisqu’il nous manque de la neige, pourquoi ne pas se rabattre sur le sable?

  2. C’est très intéressant, mais je voudrais plus de détails sur le fonctionnement physique, avec des schémas et autres explications claires.
    Merci.

  3. Pingback: Another web-log! » Archive du blog » 04 - Deltistes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s